Pour un nouvel ordre monétaire

De Michael Malquarti
Éditions Slatkine, 29/05/2018
9782832108628

La crise financière de ce début de millénaire a mis à mal bien des certitudes sur notre capacité à maîtriser nos économies. Nos autorités, y compris les banques centrales avec leur création spectaculaire de monnaie, peinent à relancer la machine économique de façon satisfaisante. C’est le signe, s’il en fallait, qu’un changement de paradigme est indispensable.

Cet essai démontre simplement, mais avec force et conviction, que nos systèmes monétaires, de par leur structure, reformulent beaucoup de nos options économiques comme des dilemmes entre stabilité et liberté, comme des choix négatifs entre sous-emploi, surendettement ou sous-enchère sociale et environnementale. Peu à peu nos économies se sclérosent et n’arrivent plus à satisfaire les attentes de nos populations.

Ce n’est pas une fatalité. La monnaie est un bien commun dont le fonctionnement peut et doit être réformé afin que nos démocraties libérales disposent d’options positives pour des économies stables et saines. Cet essai invite la population et le monde politique à se saisir de ces enjeux et propose concrètement des pistes à suivre pour initier une nouvelle ère monétaire et économique. En principe ces réformes sont réalisables partout, mais, pour plusieurs raisons, la Suisse pourrait ouvrir la marche. Cela briserait un tabou et permettrait ainsi d’envisager des solutions similaires ailleurs, en particulier dans la zone euro, où les contraintes institutionnelles et les blocages politiques représentent des obstacles importants aux réformes de fond.